S'inscrire maintenant

Connexion

Mot de passe oublié

Mot de passe oublié? S'il vous plaît entrer votre nom d'utilisateur et votre adresse e-mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par courriel.

Mon voyage à Cuba

Mon voyage à Cuba

Par Rosalie Gagnon Poirier, 6e année, École de la Source, Nantes

Je vais vous parler de mon voyage à Cuba. L’an dernier, mes parents nous ont demandé, à ma sœur et moi, ce que nous voulions pour Noël. Nous avons dit que nous aimerions bien aller à Walt Disney. Mes parents y ont pensé et un mois plus tard, ils nous ont dit que si nous étions gentilles, nous irions là-bas.

Quelques jours plus tard, on est allé au camping pour ramasser notre roulotte. Nos amis, qui ramassaient aussi leurs roulottes, nous ont proposé d’aller à Cuba avec eux, dans un voyage où il y aurait 21 amis ensemble. Nous en avons discuté et une ou deux semaines plus tard, on les a appelés pour confirmer. Le voyage serait en avril.

Donc huit mois passèrent avec impatience. J’avais tellement hâte que j’en parlais tout le temps. J’étais très excitée et énervée, j’avais surtout hâte que la date arrive.

On est enfin parti à Québec et on a couché là. Le lendemain, on est arrivé à l’aéroport et presque tout notre monde était arrivé. Il ne manquait qu’une famille qui est arrivée dix minutes après nous. Nous embarquons dans l’avion qui décolle (youpi!). J’arrive à Cuba et je vois une longue file d’attente pour avoir nos bagages. On a pris un autobus privé pour aller à notre hôtel. Un Espagnol est venu porter nos valises. Après s’être placé dans la chambre, on avait tellement chaud qu’on est tous allés à la plage pour se baigner. La mer était tellement chaude et claire que je suis restée 1h de temps dans l’eau. Après, je suis allée manger au buffet. C’était tout nouveau ce que je mangeais et c’était vraiment bon.

Le lendemain, on est resté toute la journée à la plage. J’ai fait du pédalo avec mes amis et on donnait du pain aux poissons. Il y a quelqu’un qui est allé faire de la plongée sous-marine et il a attrapé une grosse étoile de mer et j’ai pu la prendre dans mes mains. Ça chatouillait, c’était vraiment super. Deux jours après, je suis allée voir des dauphins avec mes amis et leur mère. J’ai pu les toucher, ils nous ont donné des becs sur les joues et j’ai dansé avec eux. Leur peau était comme du caoutchouc.

Le lendemain soir, on a eu un repas italien et c’était la fête à quelqu’un de notre groupe; on l’a fêté. Le jour suivant, je me suis fait faire des tresses sur la tête. J’ai aussi joué au volleyball avec mon père et de nouveaux amis. La journée suivante, nous avons repris l’avion et avant d’atterrir, le pilote a fermé toutes les lumières pour qu’on puisse voir la ville; c’était magnifique! Nous sommes finalement rentrés à la maison.

 

Laisser un commentaire