S'inscrire maintenant

Connexion

Mot de passe oublié

Mot de passe oublié? S'il vous plaît entrer votre nom d'utilisateur et votre adresse e-mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par courriel.

Entretien avec le Temps

Entretien avec le Temps

Par Rebecca Viens, Éducation des adultes, Notre-Dame-des-Bois

Messire le Temps, puis-je en toute sincérité

Vous entretenir de la crainte et du désagrément que vous inspirez

Au peuple des vivants. De tous les maux qui vous sont attribués,

D’être insaisissable est le principal que je puisse vous reprocher.

 

L’infortuné que la souffrance tourmente

Implore le Temps de mettre fin à son attente.

Tandis que le torrent creuse son lit de pierre sous l’écume,

Et que le marteau modèle le fer rougi par la flamme,

Le temps, lui, façonne des histoires

De joie, de labeur, de déboire et de désespoir.

Asservi par le devoir, le Temps est le maître du présent,

Gardien du passé et souverain de l’avenir. Le Temps

est, dit-on, sans égard pour l’ennui, le chagrin, la douleur.

Il puise, le blâme-t-on, dans les moments de bonheur.

 

Si la Vie est un buisson d’épine duquel naît la rose fine.

La Mort est le passage qui libère le pèlerin de la doline.

Ne fuyez pas ô Temps avant que notre causerie ne s’achève,

De reproches et de mécontentement, je fais la trêve.

 

Soyons amis; l’on ne retourne pas en arrière, on le sait bien,

De plus, l’on ignore tout de demain…

 

Maintenant, dans un long silence, je vais prendre cet inestimable « présent »

Que vous voulez bien m’accorder! Aujourd’hui, je vais prendre mon temps!

Laisser un commentaire