S'inscrire maintenant

Connexion

Mot de passe oublié

Mot de passe oublié? S'il vous plaît entrer votre nom d'utilisateur et votre adresse e-mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par courriel.

Veux-tu être heureux ? Donne du bonheur comme dans les rues de Lac-Mégantic.

Veux-tu être heureux ? Donne du bonheur comme dans les rues de Lac-Mégantic.

Romaric Hossie, DEP en mécanique auto, Nantes

Comment répondre aux nombreux défis qui m’étaient posés depuis près de 5 ans après l’obtention d’un diplôme de technicien supérieur au Cameroun ? Entre autonomie, vie professionnelle et épanouissement, rien ne semblait m’être plus favorable sur cette partie du globe pour m’offrir une vie saine. Les poches pleines d’espoir, il a fallu aller à 9000 km à l’autre bout de l’océan Atlantique, vivre ce rêve d’enfance gravé par maman et sortir de cette prison de pensées négatives. J’ai compris, à ce moment, qu’elle avait eu raison depuis tout ce temps.

Le portique de l’aéroport passé, le 7 août 2019 à 22 heures, après les derniers câlins avec quelques proches, me voilà désormais seul pour cette destination inconnue, loin de chez moi, aucun proche pour m’attendre et très peu d’information sur la destination.

Mais au fond de moi, de nombreuses voix ne cessaient de me répéter des paroles plus ou moins coordonnées à cette inquiétude « va loin d’ici vivre une vie plus saine ». Ce goût d’évasion m’animait; l’envie d’échapper au traintrain quotidien me redonnait courage.

Entre Montréal, où je tenais en main ma carte Google Map préalablement imprimée, et Lac-Mégantic, cette ville où je ne me serais jamais attendu à autant de personnes différentes, intéressantes et cordiales réunies en un seul endroit, le trajet fut une succession de renseignements et de sourires venant de personnes inconnues. Des scénarios et des pistes de solutions proposées ici et là afin de soutenir mon intégration au sein de ma nouvelle ville. Quelques semaines plus tard, j’ai réalisé que la décision de faire ce voyage était exactement ce qu’il me fallait. Je me suis senti épanoui au fil des jours à force de croiser des visages, de rencontrer différentes façons de vivre plus sainement et différentes cultures.

Pourquoi ces personnes que j’ai croisées sont si différentes, intéressantes, cordiales, généreuses et enfin plus vivantes ? me suis-je demandé. Où puisent-ils toute cette énergie, cette force, cet enthousiasme au quotidien, la joie de vivre perpétuelle et leur ardeur infatigable ?

Auparavant, j’esquissais généralement des réponses vaseuses aux visages que je rencontrais, des généralités confusément enrobées de quelques sincérités, mais il me manquait toujours cette part essentielle, et s’échappait aussitôt ce semblant de joie, cette apparence de vie saine.

Il se passe qu’au début, on ressent cette éternelle envie de retour dans son petit univers, cet essoufflement qui insiste pour nous faire faillir et qui nous relance tous les quarts d’heure. Alors on lutte intérieurement, douloureusement, pour ne pas s’arrêter. On se débat contre cette envie d’abandonner et, arrive pile cet instant précis, où l’on croise une personne qui nous sourit, ou parfois même cet autre-là pour qui l’on sent qu’on a été utile. Le sourire nous dit « tiens bon », alors on ressent une énergie nouvelle naître en soi.

Quelle est donc cette force mystérieuse qui soudain germe en nous et éclate ainsi en mille particules d’adrénaline et de joie pour se déverser en soi ? On ne le saura jamais véritablement, jusqu’à ce qu’on se rende compte que cette vigueur est présente tout autour de nous.

Cette force mystérieuse se nourrit simplement de sourires qu’on crée au quotidien à travers des parcelles de gestes, de présence pour les autres.

Ce sont précisément ces petits gestes : sourires et bonne humeur spontanée qu’on se partage, qui nous encouragent au quotidien. Ils apportent la détermination, renforcent les convictions. Ils fortifient la croyance en une nature bonne de l’être humain et au caractère fondamentalement délicieux de la vie.

Alors, ainsi se dessine le plus efficace moteur des habitudes de vie saine et un mécanisme des cercles vertueux.

Veux-tu être heureux ? Donne du bonheur, et les habitudes de vie saine seront omniprésentes.

Et si aujourd’hui on essayait d’être plus présent pour les autres dans notre routine du quotidien !

Laisser un commentaire