S'inscrire maintenant

Connexion

Mot de passe oublié

Mot de passe oublié? S'il vous plaît entrer votre nom d'utilisateur et votre adresse e-mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par courriel.

Découvrir un talent au fil du temps

Découvrir un talent au fil du temps

Par Béatrice Beaulé, Frontenac, 5e année, École Notre-Dame-de-Fatima, Lac-Mégantic

  • Béatrice, j’ai entendu dire que tu avais un talent caché…
  • OUI!
  • Peux-tu nous en parler?
  • Oui, j’ai la chance que des oiseaux viennent se poser sur moi.
  • Quels oiseaux?
  • Des mésanges à tête noire et des sittelles à poitrine rousse.
  • Comment fait-on pour les différencier?
  • La mésange à tête noire a des joues blanches, une gorge noire, un dos gris et un ventre blanc. Elle habite des forêts de feuillus ou mixtes, villes et banlieues. La mésange à tête noire reste toute l`année dans la région. Quant à la sittelle à poitrine rousse, elle a un trait noir traversant l`œil, une courte queue carrée, une poitrine rousse et un bec retroussé. Le mâle et la femelle sont différents : le mâle a une calotte noire sur la tête, la femelle a le dessus de la tête gris foncé et une poitrine d`un roux plus pâle. La sittelle à poitrine rousse habite dans des forêts de conifères ou mixte. Cet oiseau reste également toute l’année dans la région.
  • Comment cela a débuté?
  • Je regardais un album photos de ma sœur Audrey, lorsque j’ai vu une photo de ma sœur avec une mésange dans sa main. Je voulais moi aussi relever ce défi! Je voulais moi aussi vivre cette expérience!
  • Cela n’a pas dû être facile, quelles ont été tes méthodes pour les amadouer?
  • J’ai dû être patiente et persévérante. Je suis restée immobile et en silence pendant des heures en leur offrant des graines de tournesol.
  • Pendant combien de temps as-tu fait cela?
  • À chaque jour pendant environ une heure, après l’école, les fins de semaine. Enfin, après un an de patience et d’efforts, les mésanges et les sittelles se sont habituées à moi. Lorsque je sors dehors, elles viennent se poser sur ma casquette et me réclament des graines de tournesol.  Je m’amuse à les prendre en photos et à les filmer. Je passe beaucoup de temps à les observer pour le plaisir des yeux et du cœur!

 

 

Laisser un commentaire