S'inscrire maintenant

Connexion

Mot de passe oublié

Mot de passe oublié? S'il vous plaît entrer votre nom d'utilisateur et votre adresse e-mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par courriel.

C’est le temps pour du changement!

C’est le temps pour du changement!

Par Annabelle Couture,  5e secondaire, Lac-Mégantic

Aujourd’hui, je vais vous parler de l’importance de l’ouverture d’esprit dans notre société. Selon moi, c’est une des choses les plus importantes pour que tous se sentent bien dans leurs peaux. J’ai longtemps été complexée par rapport à mon apparence corporelle, car j’entendais des gens dire que ce n’était pas normal et que ce n’était pas beau d’être différente, d’être grosse selon eux. J’étais seulement au primaire, seigneur! J’ai tellement d’exemples par rapport à ce genre de commentaires qu’on peut entendre chaque jour, mais je vais parler spécifiquement des standards de beauté, du racisme, du sexisme et de l’homophobie.

Premièrement, les standards de beauté et le sexisme. Les deux ciblent énormément les femmes. Selon la société, pour être une femme désirable, il faudrait avoir de gros seins et des formes tout en ayant un ventre plat et en étant mince. Comment cela est censé être possible sans chirurgie? Ce genre de stéréotypes est enseigné aux filles, dès un très jeune âge. Le sexisme, maintenant, est encore très présent. Je me souviens qu’un jour, j’avais exprimé mon intérêt pour la médecine à mon grand-père et il m’a dit : « Oh, wow! Tu veux être une femme médecin. » En quoi mon sexe a-t-il rapport avec ce que je veux faire? Personne ne dit un « homme médecin ».

Même chose pour le racisme, un jour, j’étais à une « game » de flag et je parlais avec le coach de l’autre équipe d’une joueuse qui s’était blessée à la « game » précédente. La joueuse était noire, pas que c’était important, mais quand j’ai demandé au coach comment allait la numéro 14, il a dit : « Ah, oui! La fille noire, là? » en pointant son visage. Est-ce que quelqu’un a déjà utilisé le mot « blanc » comme caractéristique pour décrire quelqu’un, ailleurs que dans une enquête policière? Je ne penserais pas.

Finalement, pour l’homophobie, le mot tapette, on peut-tu le bannir, mettons? Je ne comprends toujours pas ce qu’il y a de dérangeant et d’insultant à être gai ou peu importe. Le gars qui traite un autre gars de tapette juste parce qu’il pleure, par exemple, c’est quoi vous pensez qu’être gai veut dire, être faible? Je suis 100 % prête à mettre ma main au feu que le gars qui est réellement gai est dix fois plus fort mentalement que toi, parce qu’il a dû apprendre à vivre dans un monde où les gens bornés comme toi ne sont pas capables d’accepter la différence, car ils ont trop une tête de cochon pis une façon de penser digne des années 1802. Pis le couple qui se tripote sur le bord de la salle publique, ça c’est dérangeant, mais pas le couple de gars homosexuels qui se montre juste autant que le couple hétéro.

Bref, tout ça pour dire que c’est cool d’être différent. Montre aux gens que t’es cool !

Laisser un commentaire