S'inscrire maintenant

Connexion

Mot de passe oublié

Mot de passe oublié? S'il vous plaît entrer votre nom d'utilisateur et votre adresse e-mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par courriel.

Réflexion lors de la journée nationale de la vérité et de la réconciliation

Réflexion lors de la journée nationale de la vérité et de la réconciliation

Par Jade Boudreault, 4e secondaire, Warwick, MFR du Granit

Suite à l’écoute d’un documentaire sur les pensionnats indiens, j’éprouve de la colère et de l’incompréhension. Puisque, Durant toutes ces années,  je n’ai jamais vraiment entendu parler de leur histoire et pourtant, c’est une histoire qui mérite d’être entendue et reconnue. J’éprouve de la colère puisque dans ma tête, il est clair que même si une personne est différente de nous, nous nous devons d’accepter ses différences.   Par contre, je crois que ces faits malheureux appartiennent aux ancêtres de notre passé et que nous ne pouvons malheureusement rien changer, le mal est fait. Cependant, nous pouvons changer notre mentalité, et c’est important puisque plusieurs ont encore des préjugés. Ils ne savent pas se mettre à la place des autres.

Pour moi,  le peuple des Premières Nations est un peuple chaleureux qui partagent sa joie de vivre et qui est près de ses racines.

 

Laisser un commentaire