S'inscrire maintenant

Connexion

Mot de passe oublié

Mot de passe oublié? S'il vous plaît entrer votre nom d'utilisateur et votre adresse e-mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par courriel.

Mon père

Mon père

Par Julien Tardif, 5e secondaire, Lac-Mégantic

La bienveillance, la bienveillance… Que peut-on dire sur la bienveillance…? À vrai dire, je vois plusieurs sujets qui méritent d’être traités, mais je crois que je vais y aller plus de manière personnelle. C’est pour cette raison que j’ai décidé de parler de mon père. Je sais, vous vous dites probablement « quelle transition incroyable », mais ne vous inquiétez pas, ça va rapidement s’éclaircir.

Pourquoi je parle de mon père? Je vous l’accorde, c’est un sujet plutôt surprenant pour un élève de 5e secondaire. Premièrement, j’avoue ne pas avoir une vie très excitante et, par conséquent, je n’ai pas vraiment d’histoire à raconter. Deuxièmement, malgré ce que pourraient croire certaines personnes de ma famille, cet homme est probablement ce qui se rapproche le plus d’un guide de vie ou même d’une idole pour moi. Il a toujours démontré et encouragé des valeurs comme l’entraide, l’acceptation, le partage, le plaisir, entre autres de l’humour à en mourir de rire, mais surtout le bonheur. Ça peut paraître anodin comme détail, mais ça a vraiment eu un impact phénoménal dans ma vie.

En grandissant, j’ai appris à délaisser mon mauvais caractère pour vivre en souriant et en ne prenant que le plus beau de ce que je voyais, et sérieusement, depuis ce jour, je ne peux que dire que je suis heureux. Essayez, vous verrez que ça fonctionne! Mais ça ne s’arrête pas là.

Après réflexion, je dois admettre qu’il est aussi une grande influence pour qui je suis aujourd’hui. Son envie de rendre tout le monde heureux autour de lui et qu’il y ait toujours une atmosphère de paix à la maison m’a poussé à intégrer les Entraidants, un groupe d’élèves qui me rend particulièrement fier (d’ailleurs, dédicace à eux).

En plus de tout ça, son côté psychologique m’a tellement inspiré que je veux maintenant en faire mon métier. J’imagine que vous voyez un peu plus le lien entre mon père et la bienveillance. Je vous donne un autre indice puisque je n’ai jamais été très bon pour faire deviner des choses aux gens : tous ses gestes sont de nature bienveillante. Je vous jure, une chance que ma mère était là, sinon je n’aurais jamais appris la discipline. Cependant, je me dois de me contredire un peu… Même si mon père est tout ce que j’ai dit précédemment, ne commencez pas à croire que c’est un ange. Juste notre jeu de « celui qui fait le plus honte à l’autre » peut en témoigner, mais il reste la personne la plus attentionnée et la plus bienveillante que je connais et je voulais lui en donner le crédit.

Mention très honorable à ma mère que j’adore tant, à mon frère un peu baveux (ben non, je te niaise), à ma mère par alliance qui a le mérite d’être à peu près comme mon père, mais capable de faire de la discipline et à mes petites sœurs avec qui j’ai beaucoup de plaisir et que j’aime beaucoup plus que je le laisse paraître.

Plus je me relis et plus je réalise que finalement ce texte parle beaucoup de moi et de ma petite vie intime, mais j’étais inspiré donc je ne vois pas d’inconvénient à vous partager ces informations. Je souhaite ne pas trop vous avoir ennuyés avec ma petite vie et je vous souhaite de vivre la vôtre dans la joie, comme mon père et moi. 😊

Laisser un commentaire