S'inscrire maintenant

Connexion

Mot de passe oublié

Mot de passe oublié? S'il vous plaît entrer votre nom d'utilisateur et votre adresse e-mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par courriel.

Ma fierté, c’est ma famille!

Ma fierté, c’est ma famille!

Par Sandrine Fortier, 5e année, École Sainte-Martine, Courcelles

Bonjour,

Je m’appelle Sandrine Fortier et j’ai 10 ans. J’habite à Courcelles sur une ferme laitière. Dans ce texte je vais vous parler de ma fierté, c’est l’histoire de ma famille.

Tout a commencé avec mon arrière-arrière-grand-père, Hilaire Fortier. Il était le propriétaire du terrain. Hilaire habitait dans le rang des Fortier à Courcelles.

Ensuite, son fils Archélas Fortier, mon arrière-grand-père est devenu propriétaire du terrain. Il a défriché la terre puis il a construit une ferme, une maison et deux petits garages. Archélas avait des chevaux, des vaches, des cochons et des poules. Il avait besoin de chevaux pour les travaux dans les champs et pour aller bûcher.

Quand mon grand-père Germain Fortier avait 5 ans, la maison a pris en feu une journée d’hiver. Pendant qu’il construisait la maison, la famille habitait chez le voisin.

Les années passèrent, puis mon grand-père eut la ferme. Il construit un garage pour la mécanique ainsi qu’une rallonge pour la maison. Lui aussi avait des chevaux, des cochons et des poules. Mon grand-père avait aussi des dindes et ses vaches étaient dans une autre étable qu’il avait achetée.

Mon père, Yves Fortier, ajouta beaucoup de bâtiments. Il rallongea l’étable pour que toutes les vaches puissent être à la même place. Puis, il a démoli un petit garage pour le remplacer par un plus gros. Il a aussi construit une fosse à fumier et il a enlevé les clôtures des pâturages. Il n’élevait que des vaches.

Je suis fière de ces personnes, car ils ont travaillé sans relâche. Puis, mes deux sœurs, mon frère et moi, nous sommes la relève de la ferme!

Laisser un commentaire