S'inscrire maintenant

Connexion

Mot de passe oublié

Mot de passe oublié? S'il vous plaît entrer votre nom d'utilisateur et votre adresse e-mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par courriel.

Il faut être fier

Il faut être fier

Par Marika Charrier, 6e année, École Sacré-Cœur, Lac-Mégantic

Il faut être fier de notre famille. Aujourd’hui, je vais vous parler de ma famille. Je suis fière des personnes qui m’entourent aujourd’hui, par contre, je vais vous parler de ma famille proche.

Pour commencer, je vais parler de mon père Marco. L’été dernier, le 26 juin 2015 à Sherbrooke, mon père est allé faire ce qu’il aimait faire pendant ses passe-temps. Il est allé courir un demi-marathon de 21,1 km. Je vous explique : on est arrivé la veille et le lendemain matin, il a commencé à courir et il faisait très chaud et ce n’était pas facile, mais il gardait un rythme constant. Il a réussi et a reçu une médaille. Vous allez vous demander, a-t-il gagné l’or? Non, il a gagné mieux… une médaille de participation. Je suis très fière de lui.

Je vais vous parler de ma mère. Je suis fière d’elle parce qu’elle est toujours là pour moi. Elle est très importante pour moi parce que même si elle ne pense pas être la meilleure mère, pour moi, c’est la meilleure. Elle a quelque chose de spécial.

Ma grande sœur Lorie est merveilleuse et encore plus que ça. Elle est drôle, enthousiaste et souriante. Elle est une personne à qui l’on peut toujours se confier sans qu’elle le dise à n’importe qui et elle ne me juge jamais.

Mon grand frère Julien, je suis fière de lui parce qu’il aime le hockey, mais parce que dès qu’il embarque sur la glace, il donne son 110%. Je me chicane des fois avec lui, mais je l’adore. Mon frère, quand il commence quelque chose, il le termine en faisant de son mieux.

Ma petite sœur Léanne, je suis très fière d’elle parce qu’elle avait de la difficulté à lire, mais elle a persévéré et maintenant, elle est une championne. En plus, depuis qu’elle est bébé, elle a un magnifique sourire et c’est très rare qu’elle ne sourie pas.

Je suis fière de moi, mais surtout d’eux et je les aime comme ils sont.

Laisser un commentaire