S'inscrire maintenant

Connexion

Mot de passe oublié

Mot de passe oublié? S'il vous plaît entrer votre nom d'utilisateur et votre adresse e-mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par courriel.

Le bénévolat, c’est toujours payant

Le bénévolat, c’est toujours payant

Par Benjamin Frantz, DEP en taille de pierre, Lac-Mégantic

Contrairement aux idées reçues, le bénévolat n’est jamais vraiment désintéressé, ni totalement gratuit, ni complètement altruiste. Certes, le bénévole n’est pas payé. Il ne gagne pas d’argent et l’on en conclut bien hâtivement qu’il ne gagne rien. Mais il reçoit bel et bien un salaire. Sauf que ce n’est pas en argent sonnant et trébuchant, mais en ce qu’on appelle en psychologie, des bénéfices secondaires. C’est la satisfaction d’avoir fait quelque chose de bien, c’est la possibilité de tromper son ennui, c’est trouver un exutoire à un trop-plein d’énergie, c’est se donner bonne conscience, c’est une échappatoire à la culpabilité, voire une rédemption? Mais, hormis ces bénéfices secondaires, qui sont globalement garantis et généralement la raison principale qui pousse à faire du bénévolat, le bénévole peut gagner encore davantage! Mais attention, ces bonus supplémentaires ne sont jamais garantis et il vaut mieux ne pas trop y compter au risque d’être déçu, c’est un pari. Ces bonus, ce sont tous les avantages en nature qui sont souvent (mais pas toujours) fournis aux bénévoles. Par exemple, aider à la mise en place d’un festival de musique permet parfois d’avoir des entrées gratuites ou des places privilégiées. Faire le service à une soirée de dégustation de vin peut permettre d’y goûter aussi et même de ramener quelques fonds de bouteilles chez soi. Mais, ce n’est toujours pas fini! Outre ces bénéfices secondaires et ces éventuels bonus, il peut y avoir quelque chose ayant encore plus de valeur, à savoir rencontrer des gens. Ce peut être pour développer son réseau de contacts professionnels, découvrir de nouveaux amis ou encore trouver son âme sœur qui sait?

Bref, si l’on parvient à voir au-delà de l’argent qui brille souvent d’un éclat de pyrite, être bénévole est souvent très rentable. Pour les autres évidemment, mais aussi pour soi-même. Il suffit d’être un peu joueur !

Laisser un commentaire