S'inscrire maintenant

Connexion

Mot de passe oublié

Mot de passe oublié? S'il vous plaît entrer votre nom d'utilisateur et votre adresse e-mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par courriel.

La vie et la mort

La vie et la mort

Fanny Gilbert et Emy Gagnon, MFR, Saint-Romain

La vie est un don précieux
Il faut en profiter dès qu’on ouvre les yeux
Si tu es amoureux, soit heureux
Ce n’est pas affreux, mais merveilleux.

Réalise tes rêves
Au lieu de faire ton attrape-rêve
Je sais que cela fait peur
Mais prend ton cheval le plus galopeur.

Dans cette eau qui paraît sans défense
Je me noie en silence
En essayant de me débattre
Je me sens dégueulasse.

La maladie prend ta santé
À petit feu
Nul ne le verra
Mais tu seras déjà mort.

Tu te lèves chaque matin
Les yeux en larmes
Tu as peur de demain
La souffrance physique est ta seule arme.

La corde accrochée au-dessus du vide
L’appel pour y faire le grand saut
Tu résistes pour voir le positif de la vie
Mais tu sautes, sans y revenir.

La haine et la colère ne font qu’un
Gare à toi, il peut entrer dans la noirceur
Sans que tu le saches
Une arme redoutable à la main.

La vieillesse effacera tes souvenirs
Jusqu’à ce que la solitude te ronge
Tel un rongeur ronge une orange
Cette solitude te fera souffrir.

Quand t’es mort, tout est insonore
La couleur n’est plus que noire
Alors, tu vois incolore
Tu te sens comme dans un manoir.

Tu seras transparent telle une ombre
Qui veut se faire répondre
Par ceux qui l’aiment
Pour renouveler son âme.

Laisser un commentaire