S'inscrire maintenant

Connexion

Mot de passe oublié

Mot de passe oublié? S'il vous plaît entrer votre nom d'utilisateur et votre adresse e-mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par courriel.

Ma passion pour le ukulélé

Ma passion pour le ukulélé

Par Léanne Fillion, 4e année, École des Sommets, St-Sébastien

Bonjour! Je m’appelle Léanne, j’ai 10 ans, je suis en 4e année et je suis dans la classe de 4e, 5e et 6e année. Dans ce texte, je vais vous parler de ma passion pour le ukulélé, de comment j’ai appris à en jouer, comment j’ai transmis cette passion à mon petit frère Charles et comment vous pouvez transmettre votre passion à une personne.

Au début de l’année scolaire, moi et tous les élèves de 4e, 5e et 6e année, sommes entrés dans la classe et on a aperçu trois ukulélés que notre professeur Cloée avait achetés pour voir si nous aimions ça. Personne ne savait ce que cela était et moi non plus, car je croyais que c’était des miniguitares. Après, notre professeur nous a dit que cela s’appelait des ukulélés puisqu’ils ont 4 cordes et non 6 cordes. En débutant l’année, Cloée nous a montré sa passion pour le ukulélé et puisqu’elle a vu que l’on aimait cet instrument, l’école a acheté d’autres ukulélés pour que chacun de nous en ait un pour jouer. Depuis le début de l’année scolaire, Cloée nous a montré à jouer 4 accords et 3 pièces.

Puisque ma fête est en octobre, j’ai demandé un ukulélé et je l’ai reçu alors je peux en jouer à la maison. Je peux aussi apporter mon ukulélé à l’école pour en jouer avec les autres qui prennent les instruments en classe ou leur ukulélé qu’ils ont apporté de chez eux. Je joue souvent à la maison, j’invente aussi des musiques et des chansons. Ma grande sœur Gabrielle est en 6e année et elle a aussi reçu un ukulélé pour sa fête alors on joue ensemble à la maison et à l’école.

Depuis que j’ai cet instrument à la maison, mon petit frère veut toujours jouer avec mon ukulélé ou celui de ma sœur. Puisqu’il aime beaucoup en jouer, je peux lui transmettre ma passion en lui montrant un peu de pièces et un peu d’accords. Mon petit frère Charles veut maintenant un ukulélé pour Noël, cela veut dire que je lui ai transmis ma passion. Je suis contente de transmettre une passion à quelqu’un d’autre! On peut aider les autres à apprendre de nouvelles choses comme un instrument, un passe-temps ou même un bricolage. Au fond, c’est vous qui décidez ce que vous voulez transmettre et à la personne que vous voulez!

J’espère que vous aussi vous allez transmettre votre passion à quelqu’un comme moi j’ai fait avec mon frère. La personne que vous aiderez sera très contente de pouvoir apprendre des choses qu’elle ne connaissait pas et elle va pouvoir s’amuser. Je vous remercie beaucoup d’avoir lu ce texte!

Laisser un commentaire