S'inscrire maintenant

Connexion

Mot de passe oublié

Mot de passe oublié? S'il vous plaît entrer votre nom d'utilisateur et votre adresse e-mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par courriel.

Le monstre du Grand lac Saint-François

Le monstre du Grand lac Saint-François

Par Mathis Beaudoin, 6e année, École de Saint-Romain

Hier, dans le Grand lac Saint-François, une créature a été aperçue. Deux pêcheurs ont affirmé avoir vu une créature, dans le lac, pendant qu’ils pêchaient. Ces derniers sont partis sur-le-champ pour prévenir les autorités de la présence d’un monstre dans le lac.

Ce que les témoins ont dit, la bête ressemblait à un poisson avec des dents aiguisées comme des rasoirs. Elle était grise avec des taches de couleur brune, elle mesurait six pieds de long (un mètre 80 cm environ) et un pied de large (30 cm environ). Selon les témoins, elle était assez forte pour couper une ligne à pêche en acier. Cette créature était vraiment agressive et dangereuse. Donc, se baigner près du pont de fer ne serait pas votre meilleure idée. D’après les témoins, elle se déplaçait en nageant et peut aller à des vitesses phénoménales.

Les témoins se nomment Maxime et Réal Talbot. Ils ont vu cet immense poisson le 22 juillet 2016 aux alentours de six heures du matin. Les deux frères participaient au concours de la pêche à la truite, certains pêcheurs disaient que près du pont de fer était le meilleur endroit pour attraper des truites. Les deux pêcheurs ont vu quelque chose bouger dans l’eau et tout à coup plus de ligne à pêche. Ils ont regardé dans l’eau, cette créature est passée par-dessus leur chaloupe et TOC! Le pied de moteur était fracassé. Au loin, les pêcheurs ont aperçu un poisson tranché en deux. Ils sont sortis de l’eau en moins de deux. Les habitants ont totalement arrêté de se baigner et de faire du bateau sur le lac.

Le monstre a laissé quelques traces, le pied de moteur fracassé et le poisson tranché en deux morceaux. Par contre, il n’y a pas de photos ou de trou dans le sable où la bête se serait couchée.

Les patrouilles du lac ont lancé des appâts sur des hameçons, près du pont de fer, l’endroit où les témoins ont affirmé avoir vu la bête, pour tenter un jour de l’attraper. Mais personne ne sait si cette énorme créature ne s’est pas reproduite. La plupart des habitants pensent que c’était seulement un énorme brochet. Tandis que d’autres vont déménager le plus loin possible du lac.

 

 

 

Laisser un commentaire